Chroniques Livresques·Edition La Martinière·Livres lus en Septembre·Lus en 2018

Chronique n°70 : Darkest Minds – tome 1 (Alexandra Bracken)

« Les autorités n’avaient pas peur des enfants qui risquaient de mourir, ni du vide qu’ils laisseraient. Elles avaient peur de nous… ceux qui survivraient. »

darkest minds bandarkest mindsSaga : Darkest Minds

Titre : Rebéllion

Tome n° : 1/3

Auteur : Alexandra Bracken

Édition : La Martinière

Nombre de pages : 506

Date de publication : 12 juillet 2018

Prix : 14.90€

Temps de lecture : 2 jours

Résumé : Dans un futur proche, les adolescents ont été décimés par un virus inconnu. Les survivants, dotés de pouvoirs psychiques incontrôlables, sont classés par couleurs en fonction du danger qu’ils représentent, et parqués dans des camps.
Ruby et quelques autres refusent cette fatalité et s’enfuient. Échapperont-ils à leurs poursuivants ? Et surtout, parviendront-ils à maîtriser leurs pouvoirs sans perdre leur âme ?

darkest minds ban

Pourquoi avoir lu/acheté ce livre?

Ce livre traine dans ma PAL depuis des années. Ça doit faire 4 ans maintenant, voir même plus. Je l’avais dans la première édition du Livre du Poche. Je ne l’ai jamais sorti de ma bibliothèque, je ne sais pas trop pourquoi. Et puis finalement, je suis allée voir le film avec une amie, et j’ai eu un énorme coup de cœur! J’ai été un peu perturbée tout le long parce que l’acteur de Liam ressemble énormément à un de mes collègues de travail que j’adore (sa tête, ses mimiques, sa façon de bouger et de parler, le même je vous jure). Enfin bref, j’ai adoré le film. Du coup, j’ai racheté la nouvelle édition du livre (je le voulais absolument avec l’affiche du film). Et bien que je connaisse déjà les rebondissements, les personnages et autres, j’ai quand même adoré le livre. J’ai hâte de lire la suite (qui est déjà dans ma PAL)!

Le style d’écriture

J’ai beaucoup aimé le style d’écriture, il est fluide, les pages glissent toutes seules. Littéralement. J’ai du le lire en 2 jours, il est passé comme une lettre à la poste. Le rythme est moins rapide que dans le film où on nous donne beaucoup d’infos dès les premières minutes. Mais c’était nécessaire dans le film je pense d’accélérer le rythme.

L’histoire et les personnages

On passe au vif du sujet! L’histoire se déroule aux USA (ouais, c’est toujours chez eux qu’y’a des problèmes. Coïncidences? Je ne crois pas). Bref, elle se déroule aux Etats-Unis, qui sont touchés par une épidémie qui touchent tous les enfants du pays, et qui en déciment la plupart. 90% des enfants sont morts, la panique monte. Mais pour le gouvernement, le plus inquiétant reste les 10% restant. Ceux qui survivent. Les enfants ne restent pas sans séquelles, ils mutent et développent des pouvoirs plus ou moins dangereux. Classé par couleur selon leur dangerosité (du moins au plus dangereux : verts, bleus, jaunes, orange et rouge), ils sont ensuite enfermés dans des camps de « réhabilitation ». En réalité, on ne les soigne pas (comme on le fait croire aux parents), on les enferme juste dans des camps de travail.

Ruby est enfermée dans un de ces camps. C’est une Orange, mais elle a réussi à échapper au tri. Elle se fait passer pour une verte afin de ne pas être emmenée vers une destination inconnue (qu’elle soupçonne être plus ou moins mortelle). Elle finit par s’échapper du camp (ce n’est pas un spoil, c’est dans le résumé), et rencontre d’autres jeunes qui comme elle, essaye d’échapper aux camps. Elle se rendra vite compte cependant que le gouvernement n’est pas la seule menace à l’extérieur… Et je m’arrête là, parce que, comme d’hab, no spoil!

On passe donc à mon avis sur les personnages, que j’ai adoré, of course. J’ai trouvé Ruby vraiment géniale. Elle est forte, elle est intelligente, pleine de ressource, super courageuse. Une vrai héroïne quoi. Elle a ses moments de doutes, mais elle est vraiment au top. J’ai également adoré Liam (♥), il est génial, bienveillant, il cherche toujours à protéger les siens, à savoir : Chubs, Zu et Betty (Betty est le van dans lequel il voyage aha). J’ai adoré Zu aussi, qui est vraiment toute mignonne. Elle a vécu des trucs assez horribles, qui l’ont assez traumatisée pour qu’elle ne parle plus. Mais Chubs (qu’on fini par apprécier) et Liam veille sur elle, dans un monde où on ne peut plus compter sur les adultes. Pire que ça, dans un monde où les fuir est la seule option pour les enfants survivants.

Note : 20/20

EN BREF : Un livre plein d’actions et de rebondissements, avec des personnages forts, touchants et attachants dans un pays en perdition où les adultes sont la menace numéro 1 des enfants. Un style d’écriture agréable et une suite qui promet d’être haute en couleurs! Un seul mot de plus : vivement la suite!

darkest minds ban

– Je voulais seulement…te donner ça, dit-il, secouant les chaussettes et me les tendant à nouveau. Tu sais…pour toi.
– Tu n’en a pas besoin ? demandai-je.
– J’en ai deux autres paires et tu n’en as pas, hein ?
Il semblait maintenant très mal à l’aise.
– Vraiment, ajouta-t-il. S’il te plaît. Prends-les. D’après Chubs, si j’ai bien compris, le froid s’attaque d’abord aux extrémités, alors tu en a besoin et…
– Bon sang, Verte, intervint Chubs, que je ne voyais pas, prends ces fichues chaussettes, mets fin à sa souffrance !


– Si tu me donnes une bonne raison de nous séparer, je t’en donnerai cent de ne pas le faire. (♥)


Elle ne savait pas qu’il y avait maintenant deux personnes en moi, un abîme entre ce qu’il me faudrait maintenant devenir et ce que j’avais désiré être.La première, la plus dure, la plus en colère, resterait avec ces monstres et se laisserait lentement modeler selon leur volonté. mais il y avait aussi une Ruby secrète. Cette dernière, diaphane, avait longtemps lutté pour gagner le droit d’exister. C’était celle que Machin [no spoil] , sans le savoir, emportait avec lui. Elle ne le quitterait pas, l’encouragerait, lui dirait que son destin était d’aller vers la lumière.

darkest minds ban

 

6 commentaires sur “Chronique n°70 : Darkest Minds – tome 1 (Alexandra Bracken)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s