Chronique n°62 : Lovely Vicious, tome 1 – Je te hais passionnément (Sara Wolf)

« – Donc tu ne tomberas plus jamais amoureuse malgré les milliards de possibilités qui s’offriront à toi ?
– Exactement ! Ca fait trois ans, quatorze semaines et zéro jour que ça ne m’est pas arrivé. Et ça n’est pas près de se reproduire. Parce que j’ai retenu la leçon, crois-moi. »


je te hais passionnément


je te hais passionnémentSaga : Lovely Vicious

Titre : Je te hais passionnément

Tome n° : 1/3

Auteure : Sara Wolf

Édition : PKJ

Nombre de pages : 350

Date de publication : 18 mai 2017

Prix : 16.90€ (papier) / 11.99€ (numérique)

Résumé : Isis Blake, 17 ans, a un objectif : ne JAMAIS retomber amoureuse. Alors qu’elle tente de s’intégrer dans son nouveau lycée, elle tient à ce que personne n’apprenne qu’avant elle était obèse… et qu’elle avait un coeur. Mais, au lieu de se faire discrète, Isis colle son poing dans la figure de Jack Hunter, celui qu’on surnomme  » le Prince de Glace « . Dès lors les couloirs du lycéedeviennent un champ de bataille. Leur guerre sera sans merci…


je te hais passionnément


Pourquoi avoir lu/acheté ce livre?

J’avais envie d’une romance assez légère et rapide à lire! Un truc addictif que tu bouffes en 3 heures. En fouinant un peu sur insta, je l’ai croisé plusieurs fois, et dans l’ensemble, les avis étaient vraiment bons, du coup je me suis lancée. Il faut savoir que je lis peu de romances, parce que je suis assez difficile à ce niveau là (les explications plus bas), du coup, j’attends vraiment de lire beaucoup de bons avis pour choisir.

Style d’écriture

J’ai beaucoup aimé le style de l’auteure qui est fluide et agréable à lire. Les pages se tournent toutes seules (j’ai reussi à lire ce livre en 2 jours alors que je travaille, d’habitude il m’en faut au moins 4 ou 5 jours). Et puis, j’adore lire sur liseuse donc ça aide. J’ai bien aimé que l’auteure nous glisse parfois le point de vue de Jack, et surtout, surtout, je suis reconnaissante de la manière dont elle a tourné son personnage et son passé. Mais ça, je vous en parle dans la rubrique suivante! A tout de suite.

Histoire et personnages

L’histoire se déroule donc dans une petite ville des États-Unis (ouais je sais, c’est pas ultra précis mais j’ai une super mauvaise mémoire pour ce genre de chose, je suis incapable de me rappeler des noms des états des US..). Donc bref, ça se passe au lycée, aux USA, et Isis vient d’arriver. C’est la nouvelle du lycée, avec son lot de petits secrets et de lourds sarcasmes. J’étais un peu sceptique au début, elle me tapait un peu sur les nerfs. Mais j’ai finis par l’apprivoiser (à moins que ce ne soit l’inverse, qui sait), et je l’adore. J’ai aimé qu’elle nous montre ses faiblesses. Pas comme dans certaines romances où la fille a souffert et te rabâche tout le long du bouquin que « oui elle est blessée mais qu’elle est une femme forte, avant de hurler sur tout les toits ce qu’il lui est arrivé, et qui, la seconde d’après s’effondre, avant d’appuyer sur le bouton reset de de recommencer EXACTEMENT la même chose » (reprenez votre souffle, cette phrase était vraiment très longue).

Enfin bref, je trouve Isis vraiment cool, drôle, ses répliques sont géniales. Je suis quelqu’un d’assez sarcastique, du coup je me suis assez retrouvée dans le personnage (ne fuyez pas, je suis plus gentille quand même). J’ai hâte de voir ce qu’elle nous réserve par la suite. J’ai pas mal aimé Jack, qui est très bizarre, louche, mais qui n’est pas un monstre non plus. On croise quelques fois son point de vue, et ce sont des moments du livres que j’ai particulièrement apprécié.

Bon sinon, l’histoire de base me plaisait bien, une petite guerre à la Gossip Girl, entre deux personnages près à tout pour gagner, c’était plutôt cool. Ils sont horribles, mais vraiment cools quand même (oui, j’ai un petit faible pour le mot « cool », mais chut, il est timide).

EN BREF : si vous cherchez une romance qui change un peu, avec un personnage féminin complètement cinglé, une petite touche de mystérieux secrets, et une guerre à la Gossip Girl, c’est vraiment un livre qui pourrait vous plaire. Je suis plutôt (vraiment beaucoup) difficile en terme de romance, je n’aime pas les personnages féminins qui se font marcher dessus (coucou Ana de Fisfty Shade), mais alors les personnages qui se la joue (coucou la fille de Calendar Girl dont le nom m’a échappé) m’horripile encore plus (elle correspond à la phrase super longue de la première partie). Donc bref, j’ai aimé les personnages, j’ai aimé l’ambiance, et je suis tombée sur le cul avec la fin! J’ai passé un chouette moment avec ce livre.

Note : 15/20


je te hais passionnément


Je referme la lettre en grimaçant. J’ai l’impression d’avoir commis un sacrilège en la lisant. Et je dois absolument redescendre et dégager de là. Le seul fait de tenir cette chose me colle une douleur au ventre.
Je sors mon téléphone. Si je prenais une photo, Avery pourrait parcourir la lettre sans que j’aie besoin de la voler. C’est la solution parfaite. Il faudrait juste la poser sur quelque chose de plat…
Je pivote sur moi-même, et percute un torse dur comme le marbre.
Des yeux bleu glacier m’envoient des éclairs, et le visage auquel ils appartiennent paraît sombre et en colère.
Je pousse un petit cri et esquisse un geste de défense.
— S’il te plaît, fais en sorte que mon cadavre soit identifiable !


C’est la crainte de ce qui se tapit dans l’ombre qui nous terrifie, pas l’ombre elle-même.


-Ah oui, je vois ! Le grand dilemme entre apparence physique et personnalité. Mais on ne peut pas tout avoir. Personne n’est parfait ! Nous sommes tous superficiel, même si nous refusons de l’admettre. Mais de nouvelle villes sortiront de terre, tomberont, et l’univers décédera de sa belle et inévitable mort quoi qu’il en soit !
-Hein… quoi ? fait Kayla en reniflant.
-Je dis que Wren n’est pas aussi nase que ça.
-Oh. OK. Ça faisait beaucoup de mots.


-Tu es exactement comme lui, déclare Wren en riant, avant de se lever de table.
Je balance aussitôt ma serviette à la poubelle et lui emboîte le pas.
-Comme qui?
-Comme Jack. Vous avez le même sens du détail et la même façon de fureter pour savoir ce que les gens mijotent.

je te hais passionnément

Publicités

4 commentaires sur “Chronique n°62 : Lovely Vicious, tome 1 – Je te hais passionnément (Sara Wolf)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s