Chroniques·Chroniques Livresques·Edition Hardigan·Livres lus en Mai·Lus en 2018·Romance

Chronique n°53 : Avant toi, tome 3 – Après tout (Jojo Moyes)

ATTENTION risque de SPOIL des TOMES 1&2 : Je voulais vous faire une chronique avec le moins de spoils possibles. Vous pouvez donc lire sans risque cette chronique SI et SEULEMENT SI vous avez déjà lu les tomes 1&2. Vous pouvez retrouver mes chroniques sans spoil des tomes 1 et 2 juste ici : 1, 2 (cette dernière à ne lire que si vous avez lu le tome 1).

«– Waouh! Vous, les Anglaises, vous ne mâchez pas vos mots.

– Je ne veux simplement pas vous mener en bateau.

– Vous m’avertissez qu’il ne s’agira pas d’une amitié avec option lit double. D’accord, Louisa Clark. J’ai compris.»


apres tout


apres toutSaga : Avant Toi (La Trilogie de Lou)

Titre : Après Tout

Auteure : Jojo Moyes

Édition : Hardigan (FORMAT AUDIO)

Heures d’écoute : 14h50

Narratrice : Émilie Ramet

Date de parution : 27 avril 2018

Prix : 14.99€

Résumé du 1er tome : Lou est une fille ordinaire qui mène une vie monotone dans un trou paumé de l’Angleterre dont elle n’est jamais sortie. Quand elle se retrouve au chômage, elle accepte un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. Malgré l’accueil glacial qu’il lui réserve, Lou va découvrir en lui un jeune homme exceptionnel, brillant dans les affaires, accro aux sensations fortes et voyageur invétéré. Mais depuis l’accident qui l’a rendu tétraplégique, Will veut mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.


apres tout


Pourquoi avoir lu/acheté ce livre?

Tout d’abord je tiens à remercier Audible et surtout Angèle pour l’envoi de ce livre! Je l’ai reçu à l’occasion de sa sortie audio, et j’étais vraiment très très contente de pouvoir le découvrir si vite. Comme les deux premiers tomes sont en version poche, je voulais attendre la sortie du tome 3 en poche également.. autant vous dire que j’avais prévu une attente longue et difficile! J’étais donc très très contente de pouvoir le découvrir en avance, et honnêtement, je ne suis pas du tout déçue du voyage (en sachant qu’à la fin du premier tome, j’étais complètement contre une potentielle suite).

Le style d’écriture / Ressenti format audio

Même en format audio, on retrouve le style d’écriture. Normal me direz vous, puisque le texte reste inchangé. Oui, mais j’avais quand même peur de ne pas retrouver l’esprit « Jojo Moyes », après tout, ce livre est mon premier livre audio. Cependant, j’ai eu le plaisir de retrouver son style d’écriture, mais également son humour (qu’elle exprime à travers Lou et ses pensées), et j’ai vraiment passé de très bons moments, parfois de rires, parfois de pleures. Si au début le format audio est une déstabilisant, on s’y fait vite. Personnellement je ne faisais rien à côté quand j’écoutais le livre, parce que je suis incapable de me concentrer sur un livre et faire autre chose. J’avoue qu’un peu de musique pour accompagner un peu le texte (je ne sais pas ce que ça pourrait donner, ça se trouve on entendrait mal les voix, je n’en sais rien), mais quoiqu’il en soit, un peu de musique aurait été la bienvenue je pense (pour les pensées de Lou, où quand on décrit une scène, où simplement des bruits de voitures et de rues quand Lou sort en ville.. histoire de donner à la lecture une dimension supplémentaire).

L’histoire et les personnages

RAPPEL : Risque de Spoilers des tomes 1&2.

On retrouve donc Lou, fraichement débarquée à New York. Nouvellement embauchée par une famille de Manhattan (de type richissime), elle se lance dans une nouvelle aventure, dans une nouvelle ville, avec pour seul ami : Nathan. Elle découvre son nouvel environnement, un appartement aux dimensions exagérées, richement meublé et placé dans un immeuble huppé de la 5ème Avenue. Lou sera l’assistance de Mme Gopnik. Elle va découvrir petit à petit la ville, prendre ses marques dans cette vie pour le moins extraordinaire, apprendre à surfer sur le calendrier des rendez-vous mondains, à se plier en quatre pour ses employeurs et surtout, que la haute société New-yorkaise a comme toutes les autres sa part d’ombre. En plus de tout ça, Lou doit apprendre à gérer sa relation avec Sam, et découvre que 10 000km n’est pas qu’un chiffre, mais une réelle distance. Lou vivra toute son aventure en gardant les derniers conseils de Will en tête, essayant de voir la Ville qui ne dort jamais à travers lui, pour être sûr de la vivre et de la découvrir pleinement.

Comme pendant le tome précédent, Lou nous montre encore sa capacité à évoluer, à s’adapter à son environnement, à se mouler dans le paysage. C’est un femme forte, pleine de curiosité de de volonté. Elle vit pleinement son expérience new-yorkaise et découvre avec plaisir (ou pas), les ficelles de la haute société new-yorkaise (on s’habille pour impressionner, on se montre charitable pour gagner, on sourit pour garder la face). Elle a une manière bien à elle de gérer les choses, et je l’ai vraiment adorée. C’est un personnage que j’ai pris beaucoup de plaisir à retrouver, et que je pleure de quitter.

J’ai été happée par l’histoire et les retournements de situations. Choquée par certaines choses qui se passent derrières les portes closes de la haute société. Choquée de voir la distance qui sépare les employés et les employeurs du milieu. On dirait deux espèces différentes. C’est fascinant mais révoltant. Beaucoup de choses m’ont révoltée, pas en mal, enfin si, mais e que je veux dire, c’est que ni l’auteur ni le livres ne sont à blâmer. Les choses qui me révoltent sont des choses qui arrivent tous les jours à Manhattan, et c’est complément dingue. Le comportement de Mme Gopnik envers Lou est vraiment limite parfois, et je me suis dit plus d’une fois qu’elle était courageuse d’endurer tout ça.

EN BREF : j’ai adoré cette suite, et je suis vraiment triste de quitter Lou et tout son petit monde. L’écriture de Jojo Moyes m’a de nouveau fait voyager. J’ai pleuré, j’ai ri, et j’ai été extrêmement touchée par les petites attentions de l’auteure par rapport à Will. J’ai pleuré à la fin, de quitter Lou mais également (spoiler, sélectionner le texte si vous voulez lire : mais aussi par le coup de bibliothèque. Mon cœur a failli ne pas s’en remettre! ♥). De toutes les héroïnes que j’ai pu découvrir au cours de ma vie de lectrice, je pense que Lou sera toujours une de mes préférées. Quant à l’expérience du format audio, j’avoue que je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre, mais je suis très contente d’avoir pu essayer. J’ai trouvé ça assez prenant et agréable, même si, comme je le disais plus haut, un fond musical aurait été bienvenue à certains moments. Je vous conseille de tester, c’est vraiment une nouvelle façon de lire que je trouve très agréable. Il m’a fallu 3 ou 4 chapitres pour m’habituer, mais ça valait le coup!

Note : 20/20

Style de l’auteur : 5/5

Ressenti : 5/5

Scénario : 5/5

Personnages : 5/5


apres tout


On ne peut pas tout avoir. Et nous, les immigrés, sommes bien placés pour le savoir. Toujours un pied dans deux endroits différents. On ne peut jamais être complètement heureux parce que, à partir du moment où vous partez, vous êtes deux personnes, et, où que vous soyez, il y a toujours une moitié de vous qui appelle l’autre. C’est le prix que nous devons payer, Louisa. Le prix à payer pour ce que nous sommes. »


Les livres vous apprennent la vie. Les livres vous enseignent l’empathie. Mais vous ne pouvez pas acheter des livres si vous avez à peine de quoi payer le loyer. Donc, cette bibliothèque est une ressource vitale! Si vous fermez une bibliothèque, Louisa, vous ne condamnez pas seulement un bâtiment, vous fermez la porte de l’espoir. »

 


Courir était le grand truc de mon ex, Patrick. En ce qui me concernait, c’était comme le chou kale: l’une de ces choses dont vous connaissez l’existence et qui sont probablement bonnes pour vous, mais, franchement, la vie sera toujours trop courte pour y consacrer du temps.


Je me sentis complètement présente, vivante, les sens aux aguets, mon corps tout entier prêt à accueillir les expériences inédites qui se présenteraient autour de moi. Je me trouvais exactement là où j’étais censée être.

apres tout

3 commentaires sur “Chronique n°53 : Avant toi, tome 3 – Après tout (Jojo Moyes)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s