Auteur.e.s Français.e.s·Auto-éditions·Chroniques Livresques·Fictions Historiques·Livres lus en février·Lus en 2018·Personnages Secondaires meilleurs que le personnage principal·Services Presses·SP

Chronique n°43 : Réécrire l’Histoire (Maya Lee)

-Alexandre… répétai-je, pensive. Alexandre?
-Oui, Alexandre, fils de Philippe II, roi de Macédoine.
-Oh! Alexandre le Grand?
-Le Grand? N’exagérez pas, quand même. Il fait à peine ma taille.
En d’autres circonstances, j’aurais sans doute bien ri du quiproquo, mais j’étais trop occupée à prendre conscience que derrière ces rideaux se trouvait un roi connu jusqu’à mon époque qui souhaitait me rencontrer moi, une élève du secondaire. Je n’en fus que plus nerveuse.


pres reec.png


rhTitre : Réécrire l’Histoire

Auteure : Maya Lee

Édition : Auto-édition

Nombre de pages : 308

Date de Parution : 23 janvier 2018

Prix : 13.70€

Résumé : Léa, une jeune étudiante à la situation familiale tendue, déteste ses cours d’histoire, les jugeant inutiles et dérisoires. Mais un grave accident la catapultera en Égypte antique, puis dans différentes périodes historiques, la laissant complètement désorientée. Prisonnière du temps, elle devra s’adapter aux us et coutumes de l’Antiquité, côtoiera des personnages influents dont elle n’avait entendu parler que sur papier et verra sa vie et son cœur bouleversés à jamais. Changera-t-elle sa propre destinée au passage? Ou même la face du monde moderne?
Un récit d’aventures dépaysant ponctué d’humour, d’action et de rebondissements qui laissera dans l’anticipation les lecteurs férus d’Histoire et offrira des découvertes étonnantes à ceux qui n’en raffolent pas… encore!


pres reec.png


⚡ Pourquoi avoir lu/acheté ce livre?

Tout d’abord, je remercie Maya Lee pour l’envoi de son livre. Le résumé me tentait beaucoup. Des voyages dans le temps, de l’Histoire, des périodes historiques passionnantes.. ce livre correspondait vraiment à mon style de prédilection. Et pourtant.. je n’ai pas particulièrement aimé. Attention, ceci est un avis personnel bien sûr, je sais que d’autres ont adoré. Mais pas moi, et j’en suis la première étonnée et.. déçue?

⚡ Le style d’écriture

rn
Ramsès II & Nefertari

Il est fluide et les actions sont bien décrites. Les décors sont également très bien décrits, on sent qu’un travail de recherches important a été fait. Seulement, certaines choses m’ont dérangée, comme le choix du vocabulaire par rapport aux situations, et la différence d’utilisation de certains mots/expressions dans un contexte. Peut être est-ce dû à nos nationalités différentes, mais c’est vrai que certaines tournures m’ont un peu troublée. Parfois, le vocabulaire n’était selon moi pas adapté (notamment lorsque qu’un personnage haut placé s’adresse à l’héroïne ou inversement). Mais les descriptions sont vraiment un point fort du roman.

⚡ L’Histoire et les personnages

ah
Alexandre & Hephestion

On rencontre Léa, une jeune fille de 18 ans. Plutôt bonne au lycée, elle est au milieu d’une situation familiale assez catastrophique, entre un père qui l’a abandonnée très jeune et une mère instable. Si elle ne m’a pas parue antipathique aux premières lignes, ce sentiment est vite arrivé. Dès la seconde page, je savais que je n’appréciais pas le personnage. J’ai trouvé le personnage assez « over-skilled ». J’entends par là qu’elle a des connaissances peu communes qui se retrouvent être très pratiques pour les voyages à venir.. Outre ça, elle est insupportable. Égoïste, présomptueuse, insolente, tout lui est du, c’est une donneuse de leçon. Elle se comporte comme si elle savait tout. Elle se pense supérieure à tout le monde, juge sa mère, les personnes de son lycée et jugera toutes les personnes qu’elle croisera tout au long du roman. Elle est désagréable et n’a aucune notion de respect. Ce que je dis parait très dur et horrible, mais c’est vraiment ce que j’ai ressenti. Quand on pense à l’importance qu’ont les personnages pour moi, ça commençait plutôt mal..

e1
Elizabeth I

Les évènements s’enchainent très vite tout au long de la lecture. L’auteure ne nous laisse pas un seul moment de répit, pour juste vivre l’histoire. On est sans cesse trimballer d’un bout à l’autre de la Terre, heureusement, elle finit par ralentir et nous laisse profiter de l’époque. Et certains passages manquent un peu de cohérence. Exemple : Léa se retrouve catapultée en Egypte, sous le règne de Ramsès II et de Nefertari. Ok. MAIS. Sa façon de s’adresser aux personnages importants de l’époque est complètement absurde (sérieusement, je vous jure que je l’aurais bien secouée pour lui remettre les idées en place, des gens ont été jetés aux crocodiles pour moins que ça à l’époque!), ET elle prend le Nil pour une piscine. Elle manque de se faire manger par un crocodile dans le Nil. MAIS. Elle y retourne parce qu’elle a envie de se baigner. Outre les crocodiles. ET, elle traverse le Nil à la nage. Beaucoup d’éléments de ce style ressortent au fil de ses aventures (sa facilité au combat, sa façon de parler à Cornélia ou Alexandre,..).

Le gros point positif : Le contexte. Là, chapeau. Les époques choisies sont extras, et ce sont toutes des périodes que j’aime énormément. Entre l’Égypte, La Macédoine, la Rome Antique ou même l’âge d’or de l’Angleterre (sous Elizabeth I, qui est un personnage historique que j’admire), on dirait presque que l’auteure l’a fait exprès. Chaque voyage de Léa se passe à un grand moment « historique » de cette époque, un instant déterminant pour le futur, et j’ai adoré. Même si certains grands personnages manquaient un peu de crédibilité, et si Léa est une donneuse de leçon (caractère que je trouve insupportable chez un personnage, surtout si il est aussi jeune), j’ai fini par mettre ça de côté et  à profiter du roman. Un autre point positif : Le personnage de Shane, chapeau à l’auteur pour ça, j’ai trouvé ça très original! Même si les choses vont un peu vite entre les deux personnages, j’ai quand même adoré le principe! J’ai trouvé le passage avec l’Archi-duc bien trouvé, quoi qu’un peu bancal. L’auteure aurait du selon moi passer la première étape pour la deuxième. Quant à la toute fin, rien de surprenant, mais c’était chouette. Mais la dernière page, j’ai beaucoup aimé!

EN BREF : Je suis déçue par ce personnage qui m’énerve profondément, d’autant que chaque décor choisi par l’auteure était vraiment sympa.. L’auteure a fait un réel travail de recherches, ça se sent, j’ai beaucoup aimé retrouver des brides d’Histoire (peu d’auteur.e.s. évoquent Héphastion par exemple), ce livre est loin du coup de coeur, mais en fin de compte, pas non plus décevant ou désagréable. Il remplit sa part promise d’Histoire, bien que Léa m’ait un peu gâché la lecture.. Cela dit, ce n’est que mon avis personnel, d’autres personnes avant moi ont adoré le personnage, mais c’est vraiment le genre de personnages qui m’insupporte. Et vous devez le savoir, quand le personnage principal ne nous plait pas, il est difficile d’en faire abstraction pendant la lecture.. Léa m’a un peu rappelée Eadlyn (La Sélection deuxième partie), que j’avais détesté mais que beaucoup d’entre vous aviez aimé.

⚡ Note : 13/20

Personnages : 2.5/5

Scénario : 3.5/5

Plume de l’auteure : 3.5/5

Ressenti : 2.5/5


pres reec.png


Puis, je m’éloignai de lui pour pouvoir me baigner dans le fleuve, question de libérer les pores de ma peau de tout le gommage, la tartinade à laquelle j’avais eu droit et le maquillage, qui avait mal supporté la chaleur des derniers jours.


Une fois repue, je continuai de circuler et observai le travail minutieux des sculpteurs, des potiers, des artisans, des tisserands, des joailliers et des souffleurs de verre en m’extasiant devant leur savoir faire et la finesse de leur art.

pres reec

Un commentaire sur “Chronique n°43 : Réécrire l’Histoire (Maya Lee)

  1. Oh c’est vraiment dommage que ta lecture ait été gâchée par le perso principal ! Surtout que les périodes historiques ont l’air géniales ! J’espère que je vais mieux aimer que toi, je l’ai reçu aussi !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s