Auto-éditions·Chroniques Livresques·Fantaisie·Jeunes auteurs·Livres lus en Décembre·Longues sagas

Chronique livresque n°35 : Les Chroniques d’Utopia tome 2 (A.J. Laplace)

Vous pouvez retrouver ma chronique sur le premier tome ici : Les Chroniques d’Utopia tome 1


🧝‍⛴🌏 Présentation 🌏⛴🧝‍


[SP]couverture_ebook_LCdU2.jpgSérie : Les Chroniques d’Utopia

Titre : Jötunheim – Le destin glacial de l’Avatar

Tome n° : 2/?

Auteur : A.J. Laplace

Édition : Auto-édition

Nombre de page : 520

Date de publication : 28 octobre 2017

Prix :

Résumé : « — Je vais t’apprendre ce que c’est que de commander une bataille, amateur. »

Le Pharaon de l’Infini… Un étrange personnage qui aurait créé les Avatars et assouvi les Dieux il y a des millénaires. Qui est-il réellement ?

Utopia, 714 ans après un Cataclysme qui changera notre Monde, et quelques jours à peine après la Marche Démoniaque, nous retrouvons Alzâck Hawk, le Stratège d’Utopia.

Le jeune homme n’a pas le temps de souffler. Arrivé chez lui, las, il doit faire face à de nouveaux dangers, certains même le côtoyant depuis de longues années.

S’ensuit alors une course contre la montre entre mensonges, vérités, mémoires, amours et nouveaux ennemis. Le « Stratège à la sucette » se trouve des adversaires à sa taille. Qui remportera cette nouvelle bataille de stratégies où même les Dieux participent ?

Alors qu’il se perd dans sa propre mémoire, son identité et les histoires de cœur, les Dieux décident de passer à l’action. Si la grande majorité se dresse face aux ennemis de l’Humanité, d’autres convoitent sa destruction.

Plongez à nouveau dans les contrées magiques d’Utopia, et devenez l’espoir de l’Humanité…


🧝‍⛴🌏 Avis 🌏⛴🧝‍


Tout d’abord, je remercie Arnaud J. Laplace pour l’envoie de son livre! Je suis très touchée que tu aies pensé à moi pour refaire une chronique sur ta saga, le premier tome avait été un tel coup de cœur! Merci beaucoup!

🌏⛴🧝‍ Pourquoi avoir lu/acheté ce livre?

J’ai donc lu ce livre grâce à son auteur qui me l’a gentiment envoyé! Il m’avait déjà envoyé le premier tome que j’avais adoré, c’est donc avec beaucoup de plaisir que j’ai accepté de recevoir celui-ci! Et j’en suis très contente, car ce tome-ci égal, voir surpasse le premier tome. Malgré quelques petits défauts, ce livre a été très agréable à lire.

🌏⛴🧝‍ Style d’écriture

J’aime beaucoup le style d’écriture qui est fluide et agréable à lire. Cependant, quelques détails m’ont fait tiqué. J’ai l’impression que l’écriture est assez maladroite, notamment dans le choix des mots. On a l’impression que l’auteur veut parler plutôt avec un vocabulaire soutenu, ou du moins courant, mais qu’il ne se sent pas assez proche du lecteur dans ce cas là, il décide donc alors d’ajouter des mots plus familier, ce qui est parfois déroutant. Par exemple :

– Wow, fit Victoria… Deux Ex MAchina et l’Usurpateur…
J’n’aime pas ce surnom pourri, objecta Nathanaël.
Ben nous, c’est Gravity et Twilight Princess, dis-je.

J’ai trouvé la présentation plutôt grossière, et le vocab utilisé ne correspond pas forcément à celui utilisé plus haut ou plus bas.. c’est assez bizarre.

Autre petit point négatif, certains passages manquent de clarté, ce qui est vraiment dommage car l’histoire étant déjà complexe, cela peut perdre le lecteur.. Vraiment parfois j‘ai eu du mal à savoir qui était Alzack Hawk et qui était Alzack Tepes, et certaines scènes m’ont mis le doute…

Mais un gros point positif tout de même : les révélations!! Merci Arnaud de nous en avoir laissé autant dans le livre, on en avait besoin!!

🌏⛴🧝‍ Histoire et personnages

L’histoire se déroule donc en majeure partie à Midgard. Alzack et ses amis ont finit par comprendre les machinations de l’Empereur, et décide de tout mettre en œuvre pour le contrer. Ils s’habituent doucement à la présence du Pharaon, qui trainent autour d’Alzack en tant qu’âme (apparition fantomatique) ou qui contrôle le corps d’Alzack. Cependant, le Pharaon est impuissant seul, et pendant que ses amis se creusent les méninges pour sauver une partie de l’Empire, lui essaye de se souvenir de son plan d’origine (il est amnésique), et finit par comprendre qu’il doit retrouver tous les Avatars des Dieux. Il décidera donc de se faire emprisonner par Novzak afin d’atteindre le premier Avatar : celui de Gaïa, enfermé dans les prisons de l’Empire depuis des dizaines d’années.

Les personnages évoluent beaucoup, et les relations entre eux également. On a enfin (ENFIN!) un petit quelques choses entre Mélissa et Alzack, je n’attendais que ça! J’adore Gregory aussi, et le Majordome! Je ne suis pas sûre de savoir qui Saraah apprécie (le Pharaon ou Alzack Tepes?), mais ça viendra.

L’auteur nous a également donné beaucoup d’histoires des mondes et de mythologies, j’adore ce principe que tous les Dieux soient réunis dans un monde, peu importe par quelle religion ils sont vénérés. Les connaissances de l’auteur dans toutes sortes de mythologies sont impressionnantes, que ce soit pour les Dieux nordiques, grecs, etc. J’espère voir bientôt apparaître les Dieux Égyptiens, ça pourrait être amusant!

Cependant, j’ai une petite question, comment ça se fait que tout le monde connaisse maintenant l’existence du Pharaon? Genre dans l’Union, la Ligue.. partout.. c’est perturbant quoi. En neuf monde, personne ne s’est dit que tuer Nozrack pour récupérer le Pharaon se serait pas mal? Je ne sais pas, ça me dérange un peu. Par exemple dans cette scène :

— Alzâck Hawk, le Stratège d’Utopia, a été enlevé et est détenu en otage par Karl Nozrak, l’Empereur, qui nous a promis de l’exécuter si nous tentions quoi que ce soit pour le récupérer, rétorqua la sentinelle. Prouvez-nous votre identité
— Je pourrai faire venir le Victoria, mais il y a tout de même du chemin… Je peux vous affirmer que Lucy Julia est ma marraine.
Voyant que cela ne suffisait pas à l’Elfe, il soupira. Il enleva sa cape, son corset et sa chemise pour se mettre torse nu et montra les Glyphes de l’Infini.
— Cette preuve vous convient-elle ? Je suis l’Avatar du Pharaon. Enfin, même si le Pharaon c’est-
— Vous même, vous avez les yeux violet, cette preuve est suffisante, sourit l’Elfe. Vous pouvez passer. Excusez-nous d’avoir douté de vous, Ô Pharaon.

(Bon, sans parler qu’en plus, l’Elfe le laisse se dépoiler tranquille avant de lui dire que la couleur de ses yeux dévoilait déjà son identité..)

EDIT : LA REPONSE DE L’AUTEUR A MES QUESTIONS
« Nozrak tenait le Pharaon en otage. Divinités comme autres factions, s’ils avaient tenté quoi que ce soit, il aurait pu le tuer. Concernant la renommée, il est connu de tous, même à l’Empire. Mais il y a une forme de censure et discrimination dans cette faction que fait qu’on ne le reconnait pas comme tel. »

EN BREF : Un second tome à la hauteur du premier, présentant les mêmes petits défauts au niveau du style d’écriture, mais qui nous livre (ô joie) tout un tas de révélations. L’auteur nous dévoile petit à petit des morceaux du monde qu’il a crée, et c’est avec délice que l’on peut voir à quel point il est complexe et plein de mystères! J’attends la suite avec grande impatience.

🌏⛴🧝‍ Note : 18.5/20

Plume de l’auteur : 4/5

Personnages : 5/5

Scénario : 5/5

Ressenti : 4.5/5


🧝‍⛴🌏 Extraits 🌏⛴🧝‍


.- Aaaargh! Mais c’est pas possible! Pourquoi j’n’arrive pas à ouvrir une brèche dans cette foutue coque! s’écria Alphonse. Elle triche, c’est pas possible!
– Je ne pense pas qu’une coque de navire puisse triché, répliqua l’Androïde. Tu es juste nul. Coque 1 – Alphonse 0.


Les Dieux déménagèrent à Asgard, Vanaheim étant le Paradis ; et les Monstres et Démons engendrés par les Dieux se retrouvèrent dans les Enfers, à Helheim. Au sein de Niflheim sont conservées toutes les mémoires de l’Univers. Certaines créatures, semblables aux Titans mais bien moins intelligents — les Géants — se retrouvèrent à Muspelheim pour ceux du feu, et Jötunheim pour ceux des glaces. Enfin, à Svartalfaheim et Lightalfaheim, ce furent les Elfes d’Ombre et de Lumière qui élurent domicile. Les Elfes n’étaient au début qu’une toute petite portion d’Humains, mais les premiers à avoir muté pour gagner la capacité de produire la magie. Enfin, les Humains, qui restèrent pour la plupart de grands ignorants aveugles, restèrent à Midgard, pensant être seuls dans l’Univers

6b87862b40541f9aaae7e88359dfaac3 - Copie - Copie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s