Chroniques Livresques·Coups de Coeur·Edition Le Livre de Poche·Livres lus en Août·Post-apo

Chronique n°23 : Autre-Monde tome 1, L’Alliance des Trois (Maxime Chattam)


⛈🌳 Présentation 🌳⛈


816BIlaB45LSaga : Autre-Monde

Titre : L’Alliance des Trois

Tome : 1/7

Auteur : Maxime Chattam

Édition : Le Livre de Poche / Albin Michel

Nombre de pages : 451

Date de publication : 2008

Prix : 7.60€

Résumé :

Personne ne l’a vue venir. La Grande Tempête : un ouragan de vent et de neige qui plonge le pays dans l’obscurité et l’effroi. D’étranges éclairs bleus rampent le long des immeubles, à la recherche de leurs proies, qu’ils tuent ou transforment… Après leur passage, Matt et Tobias se retrouvent sur une Terre ravagée, différente. Désormais seuls, ils vont devoir s’organiser. Pour comprendre. Pour survivre… à cet Autre-Monde.


⛈🌳 Avis 🌳⛈


Pourquoi as-tu lu/acheté ce livre?

Je n’avais jamais entendu parler de cette saga jusqu’à ce qu’on parle de lecture avec un collègue de travail. Il m’a dit qu’il relisait cette saga, qu’il avait beaucoup aimé au lycée. Je me suis lancée pour voir un peu ce que ça donnait. J’ai mis un petit moment à démarrer, je lisais d’autres choses à côté, puis je suis partie au Japon, donc je n’avais pas trop le temps. Finalement, quand je l’ai continué un peu dans l’avion, je l’ai dévoré. J’ai du le finir en deux jours! Je l’ai lu en version numérique, du coup, je viens de le racheter ainsi que les deux tomes suivants en occasion sur Amazon (tant qu’à faire).

Le style d’écriture

J’ai beaucoup aimé le style d’écriture. Il est fluide, agréable à lire, et j’aime les livres à la troisième personne. Ça permet de passer d’un personnage à l’autre beaucoup plus naturellement je trouve, ce qui était important pour le déroulement de l’histoire. Les chapitres font 10-15 pages, ce qui permet des coupures régulières. C’est toujours appréciable, surtout quand on est fatigué mais qu’on veut lire un peu. Les chapitres ne s’éternisant pas, on ne s’endort pas avant la fin du chapitre!

Histoire et Personnages

On fait donc la connaissance de Matt, un garçon de 13 ans fan de jeu de rôle et d’histoires fantastiques. La vie de Matt est complètement bouleversée le jour où une énorme tempête s’abat sur la ville, et il l’apprendra plus tard, sur le reste du pays, voir du monde. Les adultes ont disparu ou se sont transformés en bêtes hideuses et agressives. Traqués par de gigantesques et rachitiques créatures humanoïdes, Matt et son ami Tobias sont contraints de fuir la ville. Mais comment? Pour aller où? Et si la ville n’était que la première d’une longue suite de dangers?

J’ai beaucoup aimé l’histoire, le contexte, et surtout, l’évolution de la situation. Les personnages sont jetés dans un monde hostile, contraints de gérer des situations qui devraient être analysées par des personnes expérimentées. Ils vont devoir affronter beaucoup de choses, et pas seulement les menaces extérieures. Ils vont devoir apprendre à survivre, et à ne pas se laisser dompter par la peur et la fatigue. Les personnages seront contraints de s’endurcir, de gré ou de force, pour vivre. Malgré tout, il reste des enfants, et l’auteur ne le perd pas de vue. L’histoire est également criblée de rebondissements, que je n’ai jamais vu venir. L’auteur est vraiment doué pour ça.

Matt est donc un jeune garçon de 13 ans, sa passion : les jeux de rôles. Il possède même une épée, dont il est très fière. Il rêve d’être un héros, de mener des combats et de transpercer des trolls. Mais la tempête arrive, et il comprend vite que les combats ne sont pas aussi faciles que dans les jeux.

Matt est un personnage qui évolue beaucoup, qui possède une force mentale assez exceptionnelle. Il essaye de rester fixer sur l’essentiel -survivre-, et ce malgré la peur et la fatigue. Avec Tobias, ils seront contraints de gagner en maturité et en autonomie. Les adultes ne sont plus là pour gérer les crises, ils font au contraire parti des dangers qui les guettent..

L’auteur fait bien évoluer les personnages, cela semble cohérent avec leur façon d’être. Il garde en tête leur âge, et leur manque d’expérience en tout. Mais il prend aussi en compte leurs forces.

EN BREF : Une histoire bien ficelée, une intrigue qui tient en haleine, des personnages attachants, et des retournements de situations assez extraordinaires!

Note : 20/20

Scénario : 5/5

Style d’écriture : 5/5

Personnages : 5/5

Ressenti : 5/5


⛈🌳 Extraits 🌳⛈


– Tu y crois toi?
Tobias haussa les épaules.
– Mes parents y croient.
– Ça m’étonnerait que ça suffise. Et franchement, tu as vu l’état de la ville? Tu crois vraiment que Dieu existe, quand on voit le monde?
– C’est pas forcément lui qui décide du mal, c’est peut être nous, lui il est spectateur et il nous laisse faire, un truc dans ce goût là…
– Dans ce cas, pas la peine de lui demander son aide, il est sûrement aussi paumé que nous.

Chapitre 10, page 106


Tobias, plié en deux, épuisé, appuya ses mains sur ses genoux.
– Je crois…que…mon asthme…revient!
– T’as jamais…eu… d’asthme!

Chapitre 11, page 118


Svetlana appela ce moment « la rivière d’adieu » et on trouva cela beau au point d’en faire l’unique cérémonie. Il y eut des larmes pour lui dire au revoir, et pas de prières. Tout était dit d’une certaine manière, par le langage de l’eau.

Chapitre 48, page 438


– Qui je suis? demande Tobias.
– Comment ça?
– Pour toi, qui je suis?
– Eh bien… mon ami…
– Exactement. Alors tu ne me dis pas de rester et de t’oublier. Je serais là, avec toi, parce que nous sommes amis. Des vrais. Depuis longtemps.

Chapitre 48, page 443

6b87862b40541f9aaae7e88359dfaac3 - Copie - Copie

5 commentaires sur “Chronique n°23 : Autre-Monde tome 1, L’Alliance des Trois (Maxime Chattam)

  1. Ping: Bilan 2017

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s