Bit-lit·Chroniques Livresques·Editions Sidh Press·Livres lus en Août·Non classé

Chronique livresque n°22 : Manon sort les crocs (Sofairy)


👠👛Présentation 👛👠


Manon Sort les Crocs (Sofairy)

Titre : Manon sort les crocs

Tome : 1/?

Auteure : Sofairy

Edition : Sidh Press

Nombre de pages : 228

Date de publication : 28 juin 2017

Prix : 14€

Résumé :

Pour une fois que je prenais une décision sensée, il fallait bien entendu qu’il m’arrive une tuile. Et pas une petite ! Parfois j’aimerais revenir en arrière pour éviter cette rencontre, celle qui changea ma vie pour toujours… Hélas, c’est impossible. J’allais donc devoir faire avec, quitte à devenir une autre Manon. Une qui vit dans un univers où les créatures à dents longues n’existent pas que dans les romans . C’était bien ma veine ! Si on peut dire…


👠👛 Avis 👛👠


👠 Pourquoi as-tu lu/acheté ce livre?

J’attendais la sortie de ce livre avec impatience. En effet, je suis son auteure depuis quelques mois sur les réseaux sociaux, et comme c’est son tout premier livre, et qu’elle est adorable, j’avais vraiment très envie de le lire, et de donner mon avis dessus. J’étais donc très contente de pouvoir finalement le lire, même si cela m’a pris un peu de temps. Ce livre n’a pas vraiment été le coup de foudre pour beaucoup de raisons, surtout en rapport avec les gouts et les couleurs propres à chaque lecteur.

👛 Le style de l’auteur

C’est une des raisons dont je vous parlais. Je n’ai pas adhéré au style, en premier lieu parce que je n’aime pas vraiment le passé simple dans un livre écrit à la première personne. Je préfère le présent, que je trouve plus adapté (ce n’est que mon opinion personnelle) à un roman délivrant les pensées du personnage de cette manière.

[…] Je me rendis dans la salle de bain, descendis en rappel le long du mur puis rentrai chez moi. Là-bas, je nettoyai le nouveau cadeau de Luna et la nourris.

Deuxième point, toujours sur le style d’écriture : la vulgarité. Je SAIS que c’est voulu par l’auteure, qui veut démontrer qu’un peu de vulgarité ne peut pas faire de mal en littérature. Sauf que j’ai trouvé ça trop par moment. Manon répète 40 fois le mot ‘buter’ alors que le mot ‘tuer’ aurait pu être utilisé de temps en temps, sans parler du mot ‘conne’ qui serait remplacé par ‘idiote, débile, stupide’ dans n’importe quel roman. La vulgarité peut être bien, mais elle nécessite je pense d’être vraiment bien équilibrée. Ce qui n’est pas le cas d’après moi dans ce livre.

Sinon, l’écriture est tout de même fluide et plutôt agréable à lire.

👠 L’histoire et les personnages

J’ai aimé l’histoire, que j’ai trouvé très sympa à lire, plutôt rafraîchissante dans le monde de la bit-lit. Il y avait des choses très intéressantes au niveau des interactions entre les personnages, mais aussi au niveau de leurs désirs (au sens large).

En revanche, j’ai eu un gros problème avec Manon. Elle se dénigre, et si ça passe à des moments, ça devient parfois assez agaçant (quand elle nous rappelle notamment qu’elle n’est pas une lumière). J’ai déjà dit que je la trouvais trop vulgaire. Dernier point sur ce personnage : elle ne pense qu’au sexe, du début à la fin. Et si ça ne me dérange pas en règle général (je lis de la bit-lit et de la new romance, autant dire que ça y va), je trouve qu’elle en fait vraiment trop par moment. Fin, elle nous parle de ses ovaires et de ses petits culottes ruinées à toutes les pages, et à la fin c’est agaçant.

En revanche, un petit plus pour David, qui même si est beaucoup trop antipathique pour moi, il est quand même plutôt cool comme vampire. Sexy, un peu (trop mystérieux), un peu (trop) colérique. Bon, ce serait bien s’il se montrait un peu moins avare d’informations, mais bon.

En bref, j’aime bien l’histoire en elle même, néanmoins, je ne pense pas que ce livre soit pour moi. Je comprends qu’il ait plu, et je conseille tout de même au gens qui aiment la bit-lit de le lire. Je lirais quand même le second tome, j’aimerais voir comment tout ça va évoluer, et surtout, en découvrir un peu plus sur David! Son âge, son histoire, ses histoires d’amour (je suis sûre qu’il nous cache de bonnes histoires croustillantes le coquin), et surtout, surtout, ce que contiennent ces foutus carnets!

👛 Note : 14/20

Personnages : 3.5/5

Scénario : 4/5

Style de l’auteur : 3.5/5

Ressenti : 3/5


👠👛 Extraits 👛👠


Mon look. Nous parlions de mon look. Bras et épaules tatoués, cheveux flamboyants, style vestimentaire à mi-chemin entre la pin-up et le gothique, je ne passais pas inaperçue.


Oh, allons, avouez tout de même que vous avez le don de mettre mes nerfs à rude épreuves. Je pense qu’il serait plus reposant de garder des sextuplés, que dis-je, des sextuplés qui viennent d’apprendre à marcher, que d’avoir une conversation avec vous.


Il avait beau se trouver à un bon mètre de moi, je ne pus m’empêcher de retenir ma respiration pour ne pas lui servir une imitation de Luna affamée.

6b87862b40541f9aaae7e88359dfaac3 - Copie - Copie

2 commentaires sur “Chronique livresque n°22 : Manon sort les crocs (Sofairy)

  1. Ping: Bilan 2017

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s