Chroniques Livresques·Edition Nathan·Fictions Historiques·Livres lus en février

Chronique Livresque n°5 : Les Enfants des Lumières tome 1, ‘1759 La Plume de l’Ange’

9


📖 Présentation 📖


004194307Série : Les Enfants des Lumières

Titre : 1759, La Plume de l’Ange

Tome : 1/2

Auteures : Laure Bazire & Flore Talamon

Edition : Nathan

Nombre de pages : 279

Date de parution : 2016

Prix : 14.50€

Résumé :

1759, à Paris : les Philosophes tentent de publier leur Encyclopédie malgré la censure.

Judith Amelot, fille d’imprimeur, se passionne pour le métier de son père. Mais ce dernier est brutalement arrêté, accusé d’avoir imprimé des ouvrages interdits. La jeune fille doit assumer seule la responsabilité de l’imprimerie, à dix-sept ans et face à l’hostilité des ouvriers.

Désespérée, elle reçoit une lettre qui lui redonne courage et dans laquelle l’auteur, anonyme, lui déclare sa flamme. Pourtant, Judith n’est pas au bout de ses peines. Quelqu’un cherche manifestement à anéantir la famille Amelot. Qui ? Et pourquoi ? 


📖 Avis 📖


📖 Pourquoi as-tu acheté / lu ce livre?

J’aime beaucoup les fictions historiques. Et je trouvais le résumé plutôt encourageant. Une jeune fille d’imprimeur, obligée de reprendre le flambeau (tâche difficile quand on voit la place des femmes à l’époque), pendant que les philosophes se battent pour faire imprimer l’Encyclopédie, c’est vraiment original comme contexte. Le principe me plaisait bien.

  📖 Le style d’écriture

Je n’ai pas du tout aimé le style d’écriture. J’avais l’impression que les auteures voulaient toujours dire/faire plusieurs choses en même temps, j’étais parfois un peu perdue dans les pages. Je n’ai pas non plus aimé la construction de l’histoire. Le début est un peu lent le temps que le contexte se mette en place (jusque là, c’est normal), mais après un mystère arrive, et encore un autre, et encore un autre etc. Aucune réponse n’est donnée avant les 30 dernières pages. Le livre devient donc long et frustrant. Au final, toutes les révélations s’enchaînent, et il n’est pas possible de vraiment les apprécier. Et puis le livre se termine, sans que l’on ait eu le temps de profiter de la résolution des évènements.. J’ai trouvé ça vraiment dommage.

📖 L’histoire et les personnages

Mais sinon, le contexte de base est vraiment original, et au final, les mystères et leurs solutions sont bien ficelés. Les auteures auraient peut être dû organiser différemment les vincennesévènements afin de contenter le lecteur. Les personnages sont intéressants. J’ai beaucoup aimé Judith, alors que d’ordinaire, c’est le genre de personnage qui m’énerve assez.  J’ai aimé le contraste entre elle et Esther aussi. Entre une qui refuse à peu près tout ce qui ne va pas dans son sens, et l’autre qui accepte ce que la vie, ou selon elle, Dieu, met sur son chemin. Nicole est assez amusante. J’ai bien aimé certaines de ses réponses houleuses. Quant aux ouvriers, ils encyclopedie_de_dalembert_et_diderot_-_premiere_page_-_enc_1-na5nous permettent vraiment de nous rendre compte des différences de classes sociales de l’époque, et à quel point les gens avaient conscience de leur place et de celles des autres

J’ai vraiment aimé le côté historique de l’histoire. Nous apprenons beaucoup de choses sur cette période difficile, sur la censure et les philosophes, sur les manières des bourgeois et celles des nobles, sur les places célèbres (comme la prison de Vincennes, image ci-dessus) et les conditions de vie.

📖 Note : 3,5/5

Scénario : 4/5

Personnages : 4/5

L’écriture de l’auteur : 3/5

Ressenti : 3/5

3 commentaires sur “Chronique Livresque n°5 : Les Enfants des Lumières tome 1, ‘1759 La Plume de l’Ange’

  1. Ping: Bilan 2017

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s