Chroniques Livresques·Coups de Coeur·Edition Lumen·Livres lus en Janvier

Chronique Livresque n°2 : The Memory Book (Lara Avery)

11

(âmes sensibles, il est conseillé de s’abstenir ou de prévoir des mouchoirs en grande quantité..)


📚 Présentation 📚


Titre : The Memory BooSAMSUNG DIGITAL CAMERAk

Titre d’origine : The Memory Book

Langue d’origine : Anglais (États-Unis)

Auteur : Lara Avery

Édition : Lumen

Nombre de pages : 443

Date de publication : mai 2016

Prix : 15€

Résumé :  On me dit que ma mémoire ne sera plus jamais la même, que je vais commencer à oublier des choses. Au début juste quelques-unes, mais ensuite beaucoup plus. Alors je t’écris, cher futur moi, pour que tu te souviennes !

Sam a toujours eu un plan : sortir première du lycée et filer vivre à New York. Rien ne l’en empêchera – pas même une anomalie génétique rare qui, lentement, va commencer à lui voler ses souvenirs, puis sa santé. Désormais, ce qu’il lui faut, c’est un nouveau plan.

C’est ainsi que naît son projet : ce sont les notes qu’elle s’envoie à elle-même dans le futur, la trace des heures, petites et grandes, qu’elle vit. C’est là qu’elle consignera chaque détail proche de la perfection de son premier rendez-vous avec son amour de toujours, Stuart. Le but ? Contre toute attente, contre vents et marées : ne rien oublier.


📚 Avis 📚


📚 Pourquoi as-tu acheté / lu ce livre?

Je me suis intéressée à ce livre en premier lieu car j’en ai entendu des tas de bonnes choses sur bookstagram (notamment de : @lecridespages; @saefiel; @la_petite_liseuse). Ensuite, parce que la couverture est absolument superbe, comme à peu près toutes les couvertures de l’édition Lumen. Ils trouvent toujours la couverture parfaite! C’est une édition que j’adore. Et enfin parce que le résumé était chouette. J’ai beaucoup aimé le principe d’un ‘journal’ dans lequel le personnage raconte ses souvenirs pour ne pas les oublier, ou pour pouvoir les retrouver quand ce sera le cas. J’ai aimé savoir aussi que je personnage n’acceptait pas son sort. Elle veut continuer sur sa lancée, et vivre la vie idéale qu’elle s’était imaginée. Et puis, je sortais tout juste de ma lecture de ‘Avant toi‘ (Me Before You) de Jojo Moyes (chronique à venir), l’idée de rester dans le ‘thème’ maladie ne me déplaisait pas. Encore un livre a ajouté dans ma liste de coup de cœur. Cette année 2017 commence vraiment très fort pour moi à ce niveau là.

📚 Le style d’écriture

J’ai adoré la façon dont l’auteur a choisi de nous raconter l’histoire. C’est original, nouveau, et vraiment.. poignant en fait. On suit les souvenirs de Sam à travers ses propres mots à elle, c’est beaucoup plus marqué que dans d’autres romans écrits à la première personne. Je ne sais pas comment l’expliquer, mais c’est vraiment l’impression que ça donne. On voit vraiment à travers son cœur, à travers les pensées qu’elle choisit de nous dévoiler (ou plutôt de dévoiler à la ‘future Sam‘). J’ai beaucoup aimé cette sensation. J’ai aimé ses paroles crues aussi. Comme elle s’adresse à la ‘future Sam‘, elle écrit les choses comme elles sont, ses réussites et ses échecs, aussi cuisants soient-ils. Je suis vraiment tombée amoureuse de la façon dont l’auteur s’y est prise pour nous raconter l’histoire de Sam, de manière encore plus intime que si nous étions dans la tête de Sam. On est vraiment plongé dans son ‘journal intime’, elle a conscience de notre présence, ou plutôt de celle de la future Sam, et choisit de nous raconter ce qu’elle nous raconte . Elle l’écrit et se l’adresse intentionnellement, ça rend les choses beaucoup plus fortes je trouve.

📚 L’histoire et les personnages

L’histoire est lumineuse. Si je devais décrire ce livre en un mot, c’est vraiment celui-ci que j’utiliserais. Et Sam. Mon Dieu Sam. Elle est atteinte de la maladie de Niemann-Pick de Type C. C’est un personnage extrêmement attachant. A la fin, on a l’impression de l’avoir toujours connue. On sait ce qu’elle pense et pourquoi. Et je dois dire que se séparer d’elle est très dur. Sam est un personnage fort, mais cela ne l’empêche pas d’être bouleversée quand elle se rend compte de l’ampleur que prendra la maladie. J’ai eu un peu peur qu’elle tombe dans le clishé de la fille qui accepte totalement la maladie et se battra contre ça en gardant toutes ses émotions. Non. Sam est vraiment un personnage qui n’accepte pas la maladie. Elle veut faire comme si elle n’existait pas, comme si elle allait finir par s’en aller. Elle veut réussir ses projets, vivre la vie idéale qu’elle s’est rêvé. Elle est persuadée qu’elle va y arriver. Persuadée que la maladie l’affectera moins que prévu, tout simplement par ce qu’elle est Sam, et qu’elle est la meilleure de son école. Rien ne peut se mettre en travers de sa route. Et si qui ou quoi que ce soit essaye, il sera évité ou piétiné au passage. (C’est le genre de personnage avec lequel on voudrait vivre des aventures sur des centaines et des centaines de pages. Le genre qui nous fait penser que mon Dieu, mettre une fin à ce livre est cruel). J’ai adoré Cooper aussi. Lui aussi, on ne veut plus le quitter.. Et j’ai adoré la fin. L’auteur nous a fait glisser vers elle, nous la fait comprendre tout doucement. Et pour ceux qui ont lu les dernières pages, je crois ne pas être la seule que c’était vraiment la plus belle des façon pour mettre fin à ce livre.

Je ne sais pas si tout ce que j’ai dit est très clair, je m’en excuse. 😟

📚 Note : 5/5

Scénario : 5/5

Personnages : 5/5

Écriture de l’auteur : 5/5

Ressenti : 5/5

Et vous? Comptez vous lire ce livre? L’avez vous déjà lu? L’avez vous apprécié? 😁

8 commentaires sur “Chronique Livresque n°2 : The Memory Book (Lara Avery)

  1. Ping: Bilan 2017

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s